Sélectionner une page

La pose d’une fenêtre est une étape simple si on a des mains habiles. En revanche, pour les novices, il s’agit d’une opération complexe qui exige dextérité, précision et une grande préparation. L’idée est surtout d’éviter la création des ponts thermiques et les erreurs de pose. Voici alors comment poser une fenêtre de la façon plus simple qui soit. 

Poser une fenêtre : l’étape préliminaire

Source image : Freepik

Avant de poser une fenêtre, encore faut-il choisir son modèle de fenêtre en prenant en compte : 

  • De la dimension de sa fenêtre.
  • Le matériau de sa fenêtre.
  • Le type de pose.

Le choix de la fenêtre est primordial et l’objectif est de trouver un modèle qui répond à ses attentes : 

  • Forte résistance aux agressions extérieures.
  • Bonne isolation thermique.
  • Excellent rendu esthétique.

Il existe trois types de fenêtres les plus courants sont : 

  • Les fenêtres en PVC.
  • Les fenêtres en bois.
  • Les fenêtres en alu.

Une fois le choix de la fenêtre identifié, il faut préparer les outils et matériels pour la pose de fenêtre. On aura donc besoin de :

  • Perceuse.
  • Mètre ruban pour la prise de mesure.
  • Clé à chocs.
  • Forêt à pierre.
  • Pistolet à mousse isolante.
  • Niveau à bulle.

Mais encore : 

  • La nouvelle fenêtre.
  • Les rondelles.
  • Une mousse isolante de construction.
  • Une vis pour cadre de fenêtre.
  • ruban d’étanchéité trioplex.
  • film étanche à la vapeur.
  • Film perméable.

Il ne faut donc pas négliger les préliminaires avant de poser une fenêtre. 

Poser une fenêtre : l’étape de la préparation

Préparer la pose d’une fenêtre est importante afin de : 

  • Assurer la qualité de la pose de fenêtre.
  • Garantir une bonne étanchéité.
  • Bien fixer la fenêtre.

Ainsi, pour réussir la pose d’une fenêtre, il faut procéder étape par étape : 

  • Démonter l’ancienne fenêtre.
  • Bien nettoyer les surfaces.
  • Prendre les mesures adéquates.
  • Décoller le film protecteur sur le cadre.
  • Décrocher le vantail en retirant la goupille de fixation vers le bas.

Poser une fenêtre : l’étape d’isolation

Isoler une fenêtre est essentiel pour protéger la maison du froid provenant de l’extérieur. Il est donc important de choisir le type d’étanchéité adaptée aux exigences de sa fenêtre. Il existe d’ailleurs trois types d’isolation : 

  • Isolation au niveau intérieur : qui sépare le climat intérieur par rapport au climat extérieur.
  • Isolation au niveau moyen : c’est l’espace entre le cadre et le mur.
  • Isolation au niveau extérieur : une bonne protection contre les intempéries.

Il faut alors que le niveau d’étanchéité intérieur soit imperméable à la diffusion de vapeur. Pour le milieu, il faut le couvrir de matériaux thermo-isolants. Pour l’extérieur, il faut qu’il soit perméable à la diffusion de vapeur. 

On peut donc choisir : 

  • Un film imperméable pour l’intérieur.
  • Une mousse PU monocomposante.
  • Une bande d’étanchéité précomprimée.

Poser une fenêtre : les dernières étapes

Pour poser une fenêtre, il faut procéder à d’autres étapes. Une fois l’étape de l’étanchéité terminée, on passe aux dernières étapes de la pose d’une fenêtre :

  • Insérer et bien orienter le cadre.
  • Visser le cadre.
  • Mousser et calfeutrer les espaces ouverts.
  • Accrocher et orienter le vantail.

Pour bien orienter le cadre, il est important d’utiliser un niveau de bulle ainsi que des rondelles. Il faudrait aussi visser le cadre au mur. Ensuite, on doit installer une bande d’étanchéité pour isoler l’extérieur et un film pour l’intérieur de la fenêtre. Il ne reste plus qu’à accrocher le vantail et de bien l’orienter. 

Enfin, il convient de préciser qu’en fenêtre, il existe plusieurs types de poses :

  • Pose de fenêtre en applique.
  • Pose de fenêtre en tunnel.
  • Pose de fenêtre en feuillure.
  • Pose de fenêtre en rénovation.

Ainsi, les techniques varient d’un type de pose à une autre. Il faut alors choisir celle qui correspond à ses besoins et aux exigences de sa menuiserie.